Baguio

Baguio : la ville des pins

Accueil » Luzon » Baguio
Baguio est une ville qui fait partie de la Cordillère au milieu de l’île de Luzon. Située à environ 250 km au nord de Manille, elle est considérée comme la capitale d’été des Philippines. Le fait qu’elle soit perchée entre 1000 et 1500m d’altitude lui permet en effet de bénéficier de températures plus fraiches.

Ce climat montagneux lui confère également une richesse verte puisqu’elle abrite une forêt tropicale de pins, d’où son autre surnom : la ville des pins. Les tagalogs, et plus particulièrement les habitants de Manille s’y rendent pour échapper à la chaleur et au chaos de la capitale.

Baguio constitue pour les touristes une sorte de hub au cœur de la cordillère. De là, il est facile de rejoindre plusieurs destinations touristiques telles que Banaue, Sagada et le Mont Pulag, l’un des plus hauts sommets de l’archipel et de Luzon.

banaue-aux-philippines
 

A l’origine, dans les années 1900, les américains avaient fait de Baguio un avant-poste de montagne, auquel on accède par une route sinueuse, la route Kennon. C’est l’architecte Daniel Burnham qui était responsable, à l’époque, du plan d’urbanisme de cette ville qui avait pour but de devenir une colonie américaine.

Cette capitale d’été des Philippines connait un pic de fréquentation durant la saison sèche, en avril-mai. Le reste de l’année, la ville est un peu plus calme, et reste très agréable à visiter entre novembre et avril.

Baguio, comme la plupart des villes de la Cordillère, constitue donc une excellente étape au sein d’un itinéraire qui permet découvrir la partie Nord de Luzon. C’est un arrêt idéal notamment après avori gravit le mont Pinatubo et avant de partir vers Sagada et ses cercueils suspendus.

On peut facilement se déplacer dans Baguio en jeepney ou en taxi. Les endroits principaux à visiter lors d’un passage à Baguio sont notamment le park Burnham dans le centre-ville, où on peut marcher et visiter le jardin Rose, récemment rénové.

Dans le centre également, le marché vaut le coup d’œil, c’est un lieu foisonnant et fascinant. On y trouve tous les produits de la Cordillera et tous les petits métiers. De longue date, tous les produits agricoles et artisanaux de la région y convergent. C’est un labyrinthe étourdissant et très coloré.

Vous pourrez notamment y trouver du café, des confitures de fraise cultivées localement et que vous pouvez également goûter, du miel artisanal, etc… N’hésitez pas à vous perdre dans ce méandre et à traverser le coin des fleuristes.

 

Idées voyages autour de Banaue

Puisez l’inspiration dans nos suggestions avant de créer le voyage qui vous ressemble

Voyage itinérant Pinatubo-Sagada-Banaue

Traversez le Nord de Luzon avec sa Cordillera et ses rizières en terrasse en passant par le célèbre volcan Pinatubo

Après avoir gravi le volcan, vous empruntez la célèbre Halsema Highway pour découvrir les terrasses de riz et les cercueils suspendus.

8 jours à partir de 750€

Voyage itinérant Cebu-Dumaguete-Siquijor-Bohol

La Reine du Sud vous accueille et vous ouvre la porte vers Negros, l’île mystique de Siquijor et Bohol

Un séjour plein de découvertes où vous pourrez nager avec les requins-baleine et les tortues, observer les tarsiers et les lucioles, consulter un guérisseur et compter les collines de chocolat.

10 jours à partir de 850€

Voyage itinérant Puerto Princesa-Port Barton-El Nido

Remontez Palawan depuis Puerto Princesa jusqu’à El Nido en passant par Port Barton

L’île la plus belle du monde et la plus verte de l’archipel vous accueille pour y découvrir ses perles et ses paysages karstiques. Passez des journées entières en bateau dans une eau cristalline.

10 jours à partir de 1100€

Un peu plus dans les hauteurs, il est aussi intéressant de monter jusqu’au Mines View Park pour profiter de la vue sur les montagnes. En chemin, on s’arrête par the Mansion, le palais d’été du Président.

Cette bâtisse impressionnante de couleur blanche a été construite en 1908, selon les plans de l’architecte Burnham et servait à l’origine de résidence d’été du Gouverneur américain Forbes, qui avait un chalet du même nom en Nouvelle Angleterre.

Le portail est lui aussi impressionnant, mais il ne faut pas s’y arrêter puisqu’il est possible de visiter le musée à l’intérieur contenant les mémoires présidentielles. En face de la Mansion, on trouve le Wright Park qui offre une promenade agréable le long de bassins bordés de pins et menant à un parc.

Merci pour vos témoignages

Polly Liao “Très bonne organisation au niveau logement, transferts, réservations hôtelières ainsi que les recommandations pour les attractions touristiques !! Ils vont même jusqu’à vous emmener dans les bons restaurants que seuls les locaux connaissent. Je reviendrai à coup sûr aux Philippines !” Polly Liao, Taiwan
Nico “Très professionnel et bonne organisation ! Merci pour tout, je les recommande fortement à quiconque recherchant une agence de voyage sur Cebu. Vous serez entre de bonnes mains et pour un bon prix. Merci encore.” Nico Monopoli, Italie
Stephen “ J’ai passé un super séjour en famille, les destinations et les hotels correspondaient tout à fait à ce que je souhaitais. Mes enfants s’en sont donnés à cœur joie en découvrant la faune et la flore locale, en particulier le tarsier et les requins-baleines. Je reviendrai surement l’an prochain pour des randonnées ! ” Stephen (France)
Carol “ j’ai adoré ces vacances, j’ai été pouponnée du début à la fin, je n’ai eu aucune mauvaise surprise. L’équipe m’a accueillie à mon arrivée, et dès que j’avais un doute, je pouvais les joindre facilement. ” Carol (Taiwan)

Comment visiter Baguio ?

Baguio est aussi connu pour son parc botanique et sa sculpture géante en forme de tête de lion, qui marque l’entrée de la ville par le sud. Située sur Kennon Road, Camp 6, elle a été faite par l’artiste Ifugao Anselmo Bayang Day-ag.

Quitter Baguio en direction du nord permet de prendre l’Halsema Road, la célèbre route en corniche qui s’ouvre sur de majestueux paysages. Mais avant de s’engager sur cette route de montagne, il faut traverser la Trinidad.

Ce quartier vaut lui aussi la peine de s’y arrêter pour y prendre quelques photos, car il fait étrangement penser aux favellas brésillennes avec ses maisons colorées, adossées à flanc de montagne.

Le balai incessant des jeepneys, ces monstres de la route décorés et personnalisés avalant les kilomètres sur du bitume en plus ou moins bon état, donne aussi l’occasion de prendre de très belles photos.

Ces engins sont uniques et sont en fait des anciennes jeeps américaines datant de la 2ème guerre mondiale, recyclées et transformées en moyen de transport public. Les américains les avaient laissées derrière eux en quittant l’archipel, à la fin de la guerre.

Baguio offre donc de belles possibilités comme point d’entrée dans la Cordillère avant de s’élancer plus en avant à la découverte notamment des rizières en terrasses millénaires construites par les Ifugao.

Le climat de montagne permet de se rafraichir et offre également aux locaux l’opportunité de cultiver différents légumes, vous les verrez à la fois dans les champs, depuis la route, mais aussi dans les camions transportant les récoltes jusqu’à Baguio, qui constitue également une plaque tournante des cultures maraichères du pays.

Baguio est en effet une sorte de grossiste qui reçoit les livraisons des cultivateurs pour les dispatcher ensuite dans la région et jusqu’à Manille. Bien plus qu’une simple étape, la capitale d’été des Philippines vous offre une véritable évasion qui vous en apprendra beaucoup sur le pays.