Les Visayas

Votre prochaine destination : un voyage aux Philippines

Accueil » Visayas

La zone des Visayas constitue une région centrale des Philippines, puisqu’elle se situe entre Luzon au nord, et Mindanao au sud. Les Visayas correspondent à un groupe d’îles et se divisent en trois régions administratives : les Visayas occidentales, les Visayas centrales et les Visayas orientales.

La ville la plus importante des Visayas n’est autre que Cebu qui dispose d’un aéroport international, et les îles principales qui les composent sont Cebu, Bohol, Negros, Panay, Leyte, Samar et Siquijor. Elles rassemblent environ 18 millions d’habitants. Au niveau touristique, cela donne évidemment de nombreuses opportunités.

L’archipel des Visayas dispose en effet de nombreuses destinations attrayantes pour les touristes de tous horizons. On peut considérer Cebu comme le centre ou le hub de la région avec son port et son aéroport desservant les villes voisines et même plus éloignées.

Au départ de Cebu, il est donc facile de partir à la découverte des Visayas en allant d’île en île. Rien que sur l’île de Cebu, il y a de nombreuses possibilités de visites. Il est en effet intéressant de partir en direction du nord pour séjourner dans les îles de Bantayan et Malapascua par exemple.

Les plongeurs plébiscitent d’ailleurs beaucoup cette dernière pour un séjour de plongée aux Philippines puisqu’on peut y observer le requin renard et le poisson mandarin. De là et de Bantayan, il est très agréable de partir à la journée pour découvrir les petites îles avoisinantes : Carnaza, Virgin Island, Kalanggaman, etc…

Idées voyages aux Philippines

Puisez l’inspiration dans nos suggestions avant de créer le voyage qui vous ressemble

Voyage itinérant Pinatubo-Sagada-Banaue

Traversez le Nord de Luzon avec sa Cordillera et ses rizières en terrasse en passant par le célèbre volcan Pinatubo

Après avoir gravi le volcan, vous empruntez la célèbre Halsema Highway pour découvrir les terrasses de riz et les cercueils suspendus.

8 jours à partir de 750€

Voyage itinérant Cebu-Dumaguete-Siquijor-Bohol

La Reine du Sud vous accueille et vous ouvre la porte vers Negros, l’île mystique de Siquijor et Bohol

Un séjour plein de découvertes où vous pourrez nager avec les requins-baleine et les tortues, observer les tarsiers et les lucioles, consulter un guérisseur et compter les collines de chocolat.

10 jours à partir de 850€

Voyage itinérant Puerto Princesa-Port Barton-El Nido

Remontez Palawan depuis Puerto Princesa jusqu’à El Nido en passant par Port Barton

L’île la plus belle du monde et la plus verte de l’archipel vous accueille pour y découvrir ses perles et ses paysages karstiques. Passez des journées entières en bateau dans une eau cristalline.

10 jours à partir de 1100€

Sur la partie sud de Cebu, d’autres possibilités sont offertes avec entre autres Oslob où l’on peut observer les requins baleines, Kawasan falls pour les amateurs de canyoning, et Moalboal, une station balnéaire agréable qui fait face à l’île de Negros.

En dehors de Cebu, l’île de Bohol, à deux heures en bateau rapide, constitue une destination très touristique. Connue pour ses collines de chocolat et pour abriter le tarsier, le plus petit primate du monde, Bohol est un incontournable des Visayas : la plage d’Alona sur la presqu’île de Panglao attire toujours plus de touristes.

Avec son nouvel aéroport, Bohol ne cesse de se développer. Il reste néanmoins de nombreux endroits encore peu fréquentés qui méritent le détour. On peut citer notamment Cabilao, au nord ouest, accessible via Tubigon, et Anda à l’opposé, au sud-est, d’où on peut rejoindre Camiguin.

Merci pour vos témoignages

Polly Liao
“Très bonne organisation au niveau logement, transferts, réservations hôtelières ainsi que les recommandations pour les attractions touristiques !! Ils vont même jusqu’à vous emmener dans les bons restaurants que seuls les locaux connaissent. Je reviendrai à coup sûr aux Philippines !” Polly Liao, Taiwan
Nico
“Très professionnel et bonne organisation ! Merci pour tout, je les recommande fortement à quiconque recherchant une agence de voyage sur Cebu. Vous serez entre de bonnes mains et pour un bon prix. Merci encore.” Nico Monopoli, Italie
Stephen
“ J’ai passé un super séjour en famille, les destinations et les hotels correspondaient tout à fait à ce que je souhaitais. Mes enfants s’en sont donnés à cœur joie en découvrant la faune et la flore locale, en particulier le tarsier et les requins-baleines. Je reviendrai surement l’an prochain pour des randonnées ! ” Stephen (France)
Carol
“ j’ai adoré ces vacances, j’ai été pouponnée du début à la fin, je n’ai eu aucune mauvaise surprise. L’équipe m’a accueillie à mon arrivée, et dès que j’avais un doute, je pouvais les joindre facilement. ” Carol (Taiwan)

De l’autre côté de Cebu se trouve l’île de Negros qui avait été baptisée ainsi par les espagnols quand ils l’avaient découverte, du fait de la couleur de peau plus foncée des habitants et de leurs cheveux crépus. La canne à sucre est la principale culture de l’île.

Les villes principales de Negros sont Bacolod au nord et Dumaguete au sud, qui attire de nombreux étrangers désireux d’y passer leur retraite. On trouve sur cette île le volcan Kanlaon, toujours actif, et sur les flancs duquel vieillit en fûts le célèbre rhum Don Papa.

Dumaguete est une ville étudiante où l’on trouve l’université protestante la plus vieille du pays : Siliman, fondée en 1901. Son arrière-pays offre de belles balades autour de lacs notamment ainsi que des chutes d’eau et des sources d’eau chaude naturelles.

Sur la côte, à proximité de Dumaguete, on trouve des plages de sable foncé, compte tenu du caractère volcanique de l’île, et surtout l’île d’Apo connu pour sa réserve de tortues. Mais si la route ne vous fait pas peur, allez jusqu’à Sipalay pour découvrir une destination des plus calmes et relaxantes.

Dumaguete est accessible en bateau, à 2 heures de Bohol et 4 heures de Cebu. Il y a aussi un aéroport qui dessert Manille et Cebu. Depuis cette ville, il est intéressant de partir sur Siquijor, aussi appelé l’île mystique.

Cette petite île est un véritable havre de paix dont on peut faire le tour dans la journée. La route longeant la côte fait environ 80 km et permet de traverser les 6 municipalités qui composent la porte de feu, comme l’avaient surnommée les espagnols.

Faites donc un arrêt par les villes de Siquijor, Larena, Enrique Villanueva, Lazi et San Juan. A Pâques, pendant la semaine sainte, est le moment de l’année où les guérisseurs du pays se réunissent pour échanger et se fournir en plantes et herbes formant la base de leurs remèdes.

A l’Ouest de Negros, on trouve une autre grande île : Panay dont les villes principales sont Aklan et Iloilo, en face de Bacolod, toutes dotées d’un aéroport desservant là encore Cebu et bien d’autres destinations, évidemment.

Les points d’intérêt à proximité d’Iloilo se nomment Guimaras et Isla Gigantes, encore peu fréquentées par les touristes étrangers. Mais Panay est plus connu pour donner accès à une autre île : Boracay.

Longtemps considérée comme l’une des plus belles plages du monde, Boracay a été victime de son succès. La (trop) grande fréquentation et le développement excessif de l’île ont conduit les autorités à bloquer l’accès pendant 6 mois (jusqu’à fin octobre 2018) pour mettre en place des infrastructures plus respectueuses de l’environnement.

Enfin, Leyte, plus à l’Est propose aussi des destinations intéressantes qui s’inscrivent davantage dans un itinéraire hors des sentiers battus puisque la fréquentation est encore limitée. Peu connue, cette île des Visayas, avec Samar, est la première, généralement à affronter les typhons. Certains, comme Yolanda en 2013, ont d’ailleurs fait de gros dégâts en ravageant la ville de Tacloban.

Mais Leyte a aussi un côté historique intéressant puisque c’est l’endroit où le Général McArthur a débarqué, après avoir trouvé refuge en Australie, pour vaincre les japonais durant la seconde guerre mondiale. On trouve aussi le plus grand pont du pays : le pont San Juanico qui relie Leyte et Samar.

Les Visayas sont donc riches en destinations et proposent des options riches et variées. En venant ici, vous découvrirez une culture beaucoup plus hispanisante avec une population très chantante. Encore une fois, tous les ingrédients sont réunis pour une évasion tropicale.