Siquijor

Siquijor : Plages paradisiaques et eau cristalline

Accueil » Visayas » Siquijor

Siquijor se situe dans les Visayas, la région centrale des Philippines, et occupe en quelque sorte un carrefour entre Dumaguete à 20 km, Cebu à 25 km, Bohol à 30 et Mindanao à 40 km. Surnommée l’île mystique, les tagalogs la craignent et essaieront de vous convaincre de ne pas y aller.

Ce qui serait vraiment dommage, mais qui s’explique par leurs certaines croyances. Cette belle île est en effet connue pour ses sorciers et sorcières qui l’habitent et qui pratiquent, plus que la sorcellerie, la médecine parallèle à base d’herbes et de plantes.

On reconnait néanmoins à ces sorciers des pouvoirs qui les apparentent davantage à des guérisseurs. Une vitrine du musée anthropologique de Dumaguete leur est dédiée et permet de voir les ingrédients de leurs potions et autres grigris.

siquijor

siquijor-philippines

siquijor-aux-philippines

siquijor-plage

Siquijor est la troisième plus petite province des Philippines que ce soit en termes de population ou de taille. Cette petite île particulièrement accueillante dispose d’une route côtière qui mesure 102km et permet de faire le tour de l’île dans la journée aussi bien en scooter qu’en voiture.

Siquijor offre de belles plages d’accès facile qui permettent de se baigner dans une eau cristalline. Les eaux turquoises vous invitent tout autour de ce petit paradis où les criques sont nombreuses. Et pour varier les plaisirs, il est aussi possible de se prélasser au bord d’une des nombreuses chutes d’eau.

Consacrer quelques jours à l’île mystique s’impose dans un roadtrip aux Philippines. Les options pour l’hébergement sont nombreuses et pour tous les budgets : des guesthouses pour routards aux hôtels confortables comme le Coco Grove Resort.

Pour faire un tour dans la journée, il est facile de louer un scooter et de partir à la découverte des cascades, plages et piscines naturelles dont regorge Siquijor. La nuit, les activités sont plus limitées, mais il est encore possible, en saison d’observer les lucioles, notamment au resort Hambilica, sur San Juan.

Les espagnols avaient d’ailleurs surnommé puerto isla del fuego (lîle de feu) cette petite île quand ils l’avaient découverte pour la première fois. A leur arrivée, de nuit et depuis leur bateau, ils avaient en effet l’impression que l’île était en feu, alors qu’il ne s’agissait que des lucioles qui volaient dans les arbres.

Cette vision spectaculaire est restée dans les esprits et ce petit paradis a gardé son surnom. Passer quelques jours là-bas dans un bungalow au bord de l’eau semble donc idyllique pour un séjour balnéaire relaxant.

Idées voyages autour de Siquijor

Puisez l’inspiration dans nos suggestions avant de créer le voyage qui vous ressemble

Voyage itinérant Pinatubo-Sagada-Banaue

Traversez le Nord de Luzon avec sa Cordillera et ses rizières en terrasse en passant par le célèbre volcan Pinatubo

Après avoir gravi le volcan, vous empruntez la célèbre Halsema Highway pour découvrir les terrasses de riz et les cercueils suspendus.

8 jours à partir de 750€

Voyage itinérant Cebu-Dumaguete-Siquijor-Bohol

La Reine du Sud vous accueille et vous ouvre la porte vers Negros, l’île mystique de Siquijor et Bohol

Un séjour plein de découvertes où vous pourrez nager avec les requins-baleine et les tortues, observer les tarsiers et les lucioles, consulter un guérisseur et compter les collines de chocolat.

10 jours à partir de 850€

Voyage itinérant Puerto Princesa-Port Barton-El Nido

Remontez Palawan depuis Puerto Princesa jusqu’à El Nido en passant par Port Barton

L’île la plus belle du monde et la plus verte de l’archipel vous accueille pour y découvrir ses perles et ses paysages karstiques. Passez des journées entières en bateau dans une eau cristalline.

10 jours à partir de 1100€

Les plages paradisiaques de San Juan vous invitent à plonger pour admirer les coraux. Le récif coralien est en effet très proche du bord, il suffit parfois de nager 10 mètres pour se retrouver dans une réserve marine surprenante, abritant poissons colorés et tortues.

Les meilleurs spots de Siquijor sont relativement faciles à lister. En passant quelques jours là-bas, il ne faut pas manquer l’occasion d’aller à Salagdoong et sauter du plus haut plongeoir, pour les plus courageux, dans une eau limpide.

Quelques églises en pierres coraliennes valent aussi le coup d’œil, notamment à Siquijor, la capitale de la province du même nom, à Larena, et à Lazi qui abrite également un ancien couvent fraichement rénové.

Merci pour vos témoignages

Polly Liao
“Très bonne organisation au niveau logement, transferts, réservations hôtelières ainsi que les recommandations pour les attractions touristiques !! Ils vont même jusqu’à vous emmener dans les bons restaurants que seuls les locaux connaissent. Je reviendrai à coup sûr aux Philippines !” Polly Liao, Taiwan

Nico
“Très professionnel et bonne organisation ! Merci pour tout, je les recommande fortement à quiconque recherchant une agence de voyage sur Cebu. Vous serez entre de bonnes mains et pour un bon prix. Merci encore.” Nico Monopoli, Italie

Stephen
“ J’ai passé un super séjour en famille, les destinations et les hotels correspondaient tout à fait à ce que je souhaitais. Mes enfants s’en sont donnés à cœur joie en découvrant la faune et la flore locale, en particulier le tarsier et les requins-baleines. Je reviendrai surement l’an prochain pour des randonnées ! ” Stephen (France)

Carol
“ j’ai adoré ces vacances, j’ai été pouponnée du début à la fin, je n’ai eu aucune mauvaise surprise. L’équipe m’a accueillie à mon arrivée, et dès que j’avais un doute, je pouvais les joindre facilement. ” Carol (Taiwan)

Que faire à Siquijor ?

 

A Capilay, vous verrez comment les locaux se retrouvent autour d’un plan d’eau qui servait autrefois de lavoir, à l’époque pour l’eau courante n’était pas disponible dans tous les foyers. N’oubliez pas non plus de faire une pause pour vous profiter d’un spa de poissons (ils vous mordillent et chatouillent les pieds) juste en dessous d’un banyan plusieurs fois centenaires.

Où que vous vous arrêtiez, le cadre est toujours des plus agréables. Les chutes d’eau sont aussi nombreuses et parfois reculées. La plus connue est certainement celle de Cambugahay qui propose trois niveaux. On peut notamment y jouer les tarzans en sautant dans l’eau depuis une liane.

L’accès à la porte de feu est relativement facile, même s’il faut savoir être patient pour accéder à ce petit paradis. Depuis Dumaguete, il y a des liaisons maritimes régulières, du matin au soir. Il faut compter 50 minutes pour atteindre le port de Siquijor.

Il est aussi possible de prendre l’Ocean Jet (bateau rapide) depuis Tagbilaran, vous débarquerez ainsi dans un autre port, celui de Larena, au nord de l’île. La traversée dure environ 1h30, et avec un peu de chances, vous apercevrez des dauphins. Ce qui est sûr, c’est que vous verrez Balicasag avant de longer Panglao jusqu’au port de Tagbilaran.

Quelques jours à Siquijor sont donc indispensables lors d’un séjour dans les Visayas. Ce petit paradis offre des possibilités qu’il serait vraiment dommage de rater. L’hospitalité des locaux ne fait que confirmer l’impression qu’on a en débarquant du bateau.

Et le bonus que peut présenter l’île mystique est le fait qu’elle donne l’opportunité de passer une journée à Apo island. Il est en effet possible de faire l’aller-retour dans la journée pour une évasion tropicale et se baigner avec les tortues.