Le Balut est un plat typique des Philippines mais que l’on peut également retrouver au Cambodge, au Vietnam, en Malaisie…. Il s’agit d’un œuf cuit à la vapeur que l’on peut retrouver en vente dans les marchés et dans les rues, sur les bords de route. 

Mais qu’est-ce que c’est exactement ? 

Cela peut être des œufs de cane, de poule, de caille. Ces œufs sont fécondés et couvés durant une période allant de 18 jours à 21 jours. Tout dépend de la manière dont vous aimez manger le Balut. À savoir que l’œuf éclos autour d’une période de 28 jours. Plus vous attendez, plus le fœtus sera développé. 

Ce n’est pas un plat qui est très beau à voir surtout si le fœtus est déjà bien formé. C’est donc un plat qui se vend le plus souvent à la tombée de la nuit. Aux Philippines c’est un repas très apprécié des petits comme des grands. C’est considéré comme un snack très protéiné.

Cependant ce n’est pas un snack comme les chips. Il est fortement déconseillé de manger plusieurs oeufs d’affilée, car le jaune du Balut contient un taux de cholestérol très élevé qui peut être très mauvais pour la santé si vous en consommez plusieurs. 

On peut retrouver plusieurs sortes de Balut, selon la durée du temps où l’œuf est couvé. En premier nous pouvons trouver le higop, “le balut parfait” qui est couvé entre 18 et 19 jours et bouilli pendant 15 minutes. Il sera alors plus juteux mais le fœtus sera déjà bien développé. On peut aussi trouver le “tuyo” ce qu’il veut dire “sec” en tagalog. L’œuf aura donc été couvé durant 21 jours et il est à 8 jours de l’éclosion, il est donc plus sec sans le côté juteux que l’higop a. Et pour finir, on trouve aussi mais plus rarement un Balut où le foetus ne s’est pas développé, il y a beaucoup de jaune et un blanc grumeleux et un tout petit embryon qui n’est quasiment pas visible. Il se déguste en pouvant ajuster du vinaigre aillé et pimenté ou avec du sel. Il s’accompagne généralement d’une bière. 

Le goût du Balut est difficile à décrire, oscillant entre des notes salées, umami et légèrement iodées. Sa texture, quant à elle, offre un contraste intéressant entre le fondant de l’embryon et le crémeux du jaune d’œuf, créant une expérience sensorielle inoubliable pour ceux qui osent y goûter.

Le Balut incarne à la fois la tradition culinaire et l’audace gastronomique. Ancré dans l’histoire et la culture asiatique, il suscite également la curiosité des gastronomes en quête de nouvelles sensations gustatives. Sa popularité croissante à travers le monde en fait un symbole de l’ouverture d’esprit et de la diversité culinaire.

Le Balut est bien plus qu’un simple mets exotique : c’est une expérience culinaire à part entière, un voyage au cœur des saveurs et des traditions asiatiques. Pour ceux qui osent franchir le pas, le Balut promet une découverte gustative inoubliable, à la fois audacieuse et riche en sensations.